Le casino en ligne : la Française des Jeux et le PMU n’ont plus le monopole

Alors qu’historiquement, la Française des Jeux et le PMU détenaient le monopole des jeux d’argent, la Commission européenne a changé tout cela en mettant la pression sur ces institutions.

Car la FDJ et le PMU n’étaient vraiment pas pressées d’ouvrir ce marché à la concurrence, étant donné le secteur prolifique que cela représente et le chiffre d’affaires plus que conséquent.

Les États membres réclament leur part

Face aux réclamations, nombreuses et de plus en plus pressantes des États membres, la Française des Jeux et le PMU ont donc été contraints de partager le gâteau.

La Commission européenne a donc ouvert le marché à la concurrence, comme le rapporte le site http://www.lecasinoenligne.xyz, ce qui a permis aux propriétaires de casinos en Europe de proposer leurs jeux aux internautes français.

Une ouverture qui a provoqué un véritable raz-de-marée de casinos en ligne, dont des sites frauduleux, contre lesquels les autorités tentent maintenant de légiférer.